Vidéo – Bruxelles : drapeaux du Hezbollah dans une manifestation de soutien à Gaza.

Publié le 27 Novembre 2012

Comment peut-on encore soutenir le Hamas? Comment peut-on encore soutenir des terroristes, des lâches qui se cachent derrière des civils, des vieillards, des femmes et des enfants? Qui pendant des semaines a bombardé des villes israéliennes sans qu'aucun "droit-de-l'hommiste" ne proteste! La vie d'un enfant juif mis en danger par des missiles du Hamas vaut-il moins qu'un enfant de Gaza?

Je reste ulcéré devant ce manichéisme médiatique, par cette vision partisane de la victime. De nombreuses vidéos prouvent désormais que Gaza n'est pas un camp de concentration, que Gaza mange à sa faim et que la seule chose qui lui manque, c'est la LiBERTE refusée par les nazislamistes du Hamas.

Gérard Brazon

drapeaux du Hezbollah pendant une manifestation de soutien à Gaza à BruxellesEn même temps que le rassemblement de soutien à Israël  avait lieu à Bruxelles, le 25 novembre, une autre manifestation, cette fois-ci de soutien au Hamas réunissait1300 personnes dont certaines arboraient des drapeaux du Hezbollah. En Belgique aussi les organisations terroristes du Hamas et du Hezbollah ont droit de cité.

La manifestation de soutien à  Gaza qui s’est tenue dimanche après-midi dans le centre de Bruxelles, a réuni 1.300 personnes, selon la zone de police Nord. La manifestation a débuté à la Gare du Nord et s’est achevée sans incidents aux abords de la Gare du Midi.

Un important dispositif policier était déployé dans la gare du Midi ainsi que dans ses alentours. Quelque 1.300 personnes ont répondu à l’appel du Mouvement Citoyen Palestine ‘Stop aux bombardements sur Gaza’. La levée du blocus de Gaza comptait notamment parmi leurs revendications.

Le rassemblement a eu lieu dans un contexte de regain de tension entre Israël et la bande de Gaza. Un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas est néanmoins entré vigueur depuis mercredi soir, à l’issue de huit jours d’hostilité qui ont coûté la vie à 163 Palestiniens et 6 Israéliens

Les manifestants sont partis de la Gare du Nord vers 14h00 puis sont passés par les places De Brouckère, Anneessens et Fontainas avant de rejoindre la place de l’Europe où le cortège s’est disloqué aux alentours de 16h30. 

source : Europe-Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source

A lire également:

 

Comment vit-on avec des enfants sous les missiles ?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-claire Muller 27/11/2012 19:00



Bruxelles : haro sur les auréoles et les croix !






christianophobie|Slovaquie|ue




Robert


Ménard


 


Journaliste.
Fondateur de Reporters sans frontières.





Cliquez
pour acheter






Une anecdote. Une histoire de rien du tout. Quelques lignes dans la presse. Je vous raconte : à l’occasion des 1 150 ans de l’arrivée des saints Cyrille et Méthode dans ce qui deviendra
leur patrie, les autorités slovaques ont décidé de lancer une pièce commémorative de deux euros. Représentant, bien sûr, les deux apôtres des Slaves. Que nenni. La Commission européenne n’en a
pas voulu et exigé le retrait de « certains détails ». Lesquels ? Vous ne devinez pas ? Pas la moindre idée ? Mais, bien sûr, les auréoles des deux saints et les
croix sur leurs vêtements !


Et nos bureaucrates bruxellois – que nous allons finir par détester si ce n’est pas déjà fait – d’expliquer qu’il s’agit de « respecter le principe de neutralité religieuse ».
Et d’invoquer un fumeux règlement européen qui les autorise à procéder ainsi quand un « projet de dessin est susceptible d’engendrer des réactions défavorables parmi ses
citoyens ». La Banque centrale slovaque a dû s’incliner. Les pièces mises en vente sont privées de ces « détails » qui révulsent Bruxelles et les abrutis – je pèse
mes mots – qui, dans les différents États, dont le nôtre, ont voté un pareil règlement.


Allez, me direz-vous, il y a pire. On ne va pas en faire toute une affaire. Vous avez peut-être raison, mais je ne décolère pas. Je me souviens qu’avant la chute du Mur, avant l’effondrement du
communisme, des fidèles slovaques ont risqué leur vie pour avoir diffusé l’enseignement de ces deux saints. Il faudrait rafraîchir la mémoire de nos ronds-de-cuir, de nos scribouillards, de nos
gratte-papier qui, à Bruxelles comme à Paris, l’ont oublié ou n’en ont jamais rien su. Mais, c’est vrai qu’il ont une telle honte de ce qu’ils sont, de l’histoire qui est la nôtre, des valeurs
qui ont nourri ce vieux continent ! Qu’ils s’en aillent tous, comme dirait Mélenchon.


Au fait, nos deux saints, Cyrille et Méthode, n’ont pas seulement apporté la parole de Jésus aux Slaves. Ils composèrent aussi un alphabet qui deviendra l’alphabet cyrillique. Un détail…


Robert Ménard, le 26 novembre 2012

mika 27/11/2012 17:48



C’est du sport !



Elisabeth Levy vs Clémentine Autain sur la montée de l’islamophobie en France



http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TKkexvzDLgw