La barbarie s'installe "artistiquement" au Centre Pompidou

Publié le 7 Janvier 2013

Un barbare a Pompidou
ou
Une exposition sanglante à Paris
Une exposition sanglante à Paris
 
Les défenseurs des animaux ont exhorté les autorités françaises à prévenir les violences contre les animaux que tente de commettre l'artiste conceptuel français d'origine algérienne Adel Abdessemed au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou.

Il a intention d’amener une vache, un veau, un cheval, un cochon, une chèvre et une brebis à l'un des musées les plus célèbres de Paris, et les abattre avec un marteau aux accents de heavy metal.

Actuellement, le Centre Pompidou présente une exposition d' Abdessemed « Je suis innocent ». L'exposition doit se terminer le 7 janvier, où le conceptualiste prévoit organiser son action.

Les ouvrages de l'artiste sont considérés comme contestables d'un point de vue artistique, et les défenseurs des animaux critiquent Abdessemed pour la cruauté. Son exposition à San Francisco, qui a eu lieu il y a plusieurs années, a été fermée en raison des protestations et des menaces massives.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LA GAULOISE 08/01/2013 12:21


Et si on lui faisait la meme chose à ce MONSTRE ?  Qui est pour?

FRANHENJAC 08/01/2013 02:15


C´est lui qu´on devrait abattre à coup de marteau, ce criminel !


Une facon pour faire parler de lui, qu´il retrourne aussi celui-là dans son bled !

Claude Germain V 07/01/2013 21:37