Droit de vote des étrangers : le jour où la France mourra...

Publié le 16 Juillet 2014

Par Joris Karl Pour Bd Voltaire

François Hollande l’a réaffirmé sans trembler lors de son entrevue du 14 juillet : le coup de grâce sera porté à la France en 2016.

Des paroles assassines sorties d’un visage inexpressif à en crever : l’exécuteur testamentaire de 2000 ans d’histoire a une gueule de poisson mort.

Cette année 2016, sera, d’après le président en fonction, « celle des réformes constitutionnelles », et parmi celles-ci, outre une modification du mode de scrutin, « le droit de vote pour les étrangers extra-communautaires ». Traduction : pour le monde entier. Peut-être même les touristes qui sait, on aura bien un ou deux cinglés, un écolo ou un socialo-taubiresque pour nous pondre une ignominie de plus.

Le droit de vote des étrangers, cette monstruosité juridique, figurait déjà au programme du candidat Mitterrand en l’an de grâce 1981. Mais en ce temps-là, la pilule était trop grosse à faire avaler au peuple de France. Déjà qu’on lui avait scandaleusement interdit de s’exprimer sur l’abolition de la peine de mort ! Au royaume de l’Anti-France, chaque coup de poignard en son temps…

Néanmoins, le projet fou, obsessionnel chez tous les ennemis du Drapeau, demeurait blotti bien au chaud sous le ventre de la gauche immonde. « Patience » chuchotaient dans l’ombre les grands maîtres du secret, on attendrait simplement que le travail de sape des médias et de l’éducation nationale fasse son œuvre, que soit achevé l’élimination de tout sentiment d’appartenance, que soit gommé toute identité parmi les braves gens réduits à de simples moutons scotchés à TF1.

Et puis, le moment voulu, on commencerait à sortir des sondages mirifiques, comme celui publié par l‘Express en 2013, dans lequel il était affirmé que « 54 % des français souhaitaient que l’on étende le droit de vote aux étrangers non communautaires ». Un peu comme si on vous disait les yeux dans les yeux que la majorité de vos neurones souhaitait que vous vous flinguiez ce soir.

La piétaille du service public de Ruquier à Caron vous bassinera avec cette « avancée sublime dans la citoyenneté partagée et universelle ». La troupe de choc de Canal plus, fera le job de son côté, traquant telle une milice, les mauvais français « rabougris et refermés sur eux-mêmes ». Le très fun Ariel Wizman, ajoutera sans doute « avouons-le, ceux qui sont contre la réforme sont plutôt ruraux, pas diplômés, c’est la France qui souffre môssieur ».

Seul motif d’espérance, avant ce déluge d’imprécations, la majorité pour faire basculer la République dans l’après-France sera dure à constituer. Mais Hollande a sûrement mijoté un coup fourré pour y parvenir. Si une telle réforme voyait le jour, le grand livre de l’histoire de France se fermerait brutalement. Et certains le jetteraient aux flammes avec jubilation.

Allons-nous les laissez faire ?

boulevard-voltaire-fin-de-lhistoire-de-france

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

aupied 17/07/2014 19:46


oui Pivoine , j'espère que les français vont ouvrirs les yeux cette fois , et comme vous dites d'ici 2017 , les Français auront enlever les peaux de saucissons qu'ils ont sur les yeux et qu'ils
auront aussi nettoyez leurs oreilles Vive MARINE 

Pivoine 17/07/2014 19:21


Ce type espère retrouver les faveurs des immigrés (musulmans) qui lui ont permis la victoire en 2012. Et du même coup se retrouver face à Marine Le Pen en 2017, croyant qu'il sera
réélu. Mais d'ici là, beaucoup d'eau aura coulé sous les ponts...

island girl 17/07/2014 19:00


Hollande ,le bouffon est en phase terminale ,il est pieds et poings liés ,il n'ose plus sortir sans s'entourer de policiers ,il est sifflé,injurié, hai, quelle descente aux enfer pour ce petit
bouffi qui répétait comme un perroquet "moi président" ,les journaux du monde entier  s'amusent de ses postures ridicules ,monsieur 3/° le peuple te rejette car l'odeur de pourriture s'étend
.

aupied 17/07/2014 14:20


NON au droit de vote aux étrangers , ils crachent sur la FRANCE , et en plus hollande veut leurs donner le droit de voter , mais il se moque de nous Français , la plupart ne savent pas lire , ni
écrirent le Français , mais avec deux faux témoins et un bonne avocat  on leurs fait faire ce que l'on veut a ce genre de personnes , encore une fois NON au vote des étrangers 

marie-plume 16/07/2014 21:47


Bof!  Il va pleuvoir encore bien longtemps et malgré les promesses de cet homme trucculent! ce jour-là n'est pas encore arrivé! Il y a assez d'ennuis -euphémisme!- aujourd'hui pour ne pas en
ajouter et donner du poids aux idées.. nauséeuses de ces pleutres qui hantent les couloirs et jardins de nos palais nationaux!  Gardons notre foi et nos forces pour combattre autrement les
ennemis qui veulent spolier notre belle patrie! Haut les coeurs!