Dictature de la pensée! Les homosexuels sont-ils manipulés par une certaine gauche?

Publié le 17 Février 2012

Dictature de la pensée! 

Le Dr Jean-Pierre Calot, chef de service de l'Etablissement Français du Sang (EFS) chargé du prélèvement pour la région Midi-Pyrénées a été suspendu. Une procédure rare et grave à l'EFS et une procédure juridique est en cours.

Cette suspension survient à la suite d'une interview de Carré info sur les raisons de l'exclusion des homosexuels de sexe masculin au don du sang. Le Dr Jean-Pierre Calot, interrogé en tant que responsable à Toulouse de l’établissement français du sang (EFS), a tenu des propos qui ont suscité de vives réactions de la communauté homosexuelle. Répondant à la question pourquoi les gays ne peuvent pas donner leur sang alors que les lesbiennes le peuvent, le représentant de l'EFS Midi-Pyrénées affirmait qu'«il n'y a pas de risque de contamination avec un godemiché. (…) Un vagin est fait pour avoir des rapports sexuels, un anus n'est pas fait pour ça».

Ces propros qUi stigmatisent les homosexuels hommes ont provoqué une onde de choc sur la toile. Conduisant l'EFS à prendre des mesures exceptionnelles. «L'EFS ne cautionne pas, nous désapprouvons clairement ces propos et souhaitons nous excuser auprès de toutes les personnes touchées par la grossièreté du docteur Calot», affirme Jean-Marc Ouazan, directeur de la communication. L'EFS a donc suspendu le médecin de ses fonctions.

Il faudra attendre la fin de la procédure interne à l’EFS pour savoir si d’autres sanctions seront prises à l’encontre du docteur Jean-Pierre Calot ou s’il retrouvera ses responsabilités.

******************

Pendant ce temps là, on pend des homosexuels en Iran! Cette société marche sur la tête, elle devient folle. Elle s'autodétruit. Des communautés sont manipulées par des responsables. Ils fragilisent les positions des homosexuels dans la société française. 

 

****************************

Trois hommes ont été exécutés en Iran dimanche accusés de relations homosexuelles, selon Iran Human Rights (IHR), une organisation de défense des droits humains.

homsexuels iran
Deux adolescents homosexuels pendus en Iran en juillet.

Dans un article sur son blog, cette organisation affirme que l’agence d’état iranienne ISNA rapporte que trois personnes ont été pendues après avoir été reconnues coupables de sodomie et d’autres crimes comme le vol.La charia en vigueur dans le système judiciaire iranien prévoit la peine de mort pour tout homme qui viole l’article anti-sodomie de la loi. Le porte-parole du IHR Mahmood Amiry-Moghaddam a déclaré que les cas sont dans lesquels le gouvernement iranien exécutent des personnes pour des actes explicitement homosexuels sont “rares“. La plupart du temps, les autorités présentent de tels cas comme des “viols“. 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

23bixente23 18/02/2012 06:31


dire que "Un vagin est fait pour avoir des rapports sexuels, un anus n'est pas fait pour ça" , c'est du pur bon sens, quelque soit la position qu'on ait sur l'homosexualité...
dictature de la pensée en effet !!

jpb 17/02/2012 13:25


la véritée hélas n'est pas bonne à dire dans notre pays,il n'a fait que dire tout haut,ce que la plus par des gens pensent tout bas .

Gerda ANDRE 17/02/2012 11:33


Bravo pour le franc parler du Dr.Jean-Pièrre Calot en prenant simplement une mesure de précaution indispensable et clairement exprimée! Honte à la hargne des attaquants de tous bords. Pitoyable
le manque de courage et de soutien des dirigeants d'E.F.S. à l'égard du Dr. Calot!

Yves IMBERT 17/02/2012 10:38


Manipulation socialo-marxiste évidente au regard du comtportement sectaire habituel des gauchistes qui nous pourrissent la vie depuis 1981.