Municipalité de Puteaux: Une nouvelle pour un ancien. Un ancien qui attend des nouvelles et fait parler les morts

Publié le 30 Avril 2008

Madame Mozziconacci Marie-Sophie entre au Conseil Municipal. A la suite de trois démissions. La première, celle de Charles Ceccaldi-Raynaud, est compréhensible, les suivantes le sont moins.  Est-ce un manque de disponibilité de la part des deux suivants de la liste, Madame Corinne Berro ancienne conseillère et Monsieur Henri Bouzaglou ? Auquel cas, il y aurait quelque part, une certaine tricherie auprès des électeurs. A moins que ce ne soit pour d’autres raisons plus particulières ! Je lui souhaite bon courage et qu'elle soit à la hauteur de sa tâche en toute indépendance.

Un sentiment de honte aussi à la vue de la note déposée par Monsieur
Charles Ceccaldi-Raynaud à propos de l’enterrement de Madame Reine Desnoulet. Comment a t’il pu faire un commentaire sur son choix électoral. En effet, il  ose écrire : « Je pense qu’elle ne m’a pas donné son suffrage. Cette défection m’attriste, mais peu m’importe. Elle n’a peut être pas disposée de sa pleine liberté. Je continue de l’aimer comme par le passé.”

De nouveau, l’ancien Maire fait parler les morts. A sa manière. Après sa propre épouse, lors des dernières élections municipales, c’est le tour d’une ancienne de ses adjoints.  Il continue de l’aimer ! Mais de quelle indécente manière.

Madame Reine Desnoulet mérite le respect.  Reine était de ces personnes qui ne mâchaient pas leurs mots. Droite, directe et franche. Très certainement, elle avait dû lui dire ce qu’elle pensait de son action et de son propre déchirement ? Celui que tous ses anciens conseillers ont vécu quand il a décidé de combattre sa propre fille.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marie decarayontalperac 03/05/2008 16:35

monsieur ceccaldi n'a pas démissioné, il a été obligé de sortir parceque vincent était sur la liste, et pas innocement.
marie sophie mozziconacci gardera son indépendance, certainement plus que vous ne gardez la votre... elle sait ce qui se passe, alors que vous n'en avez aucune idée.
elle est élue d'une liste, le tête de liste est :
Charles Ceccaldi-Raynaud.

Gérard Brazon 02/05/2008 19:31

Merci Marlène de votre commentaire. A vous lire...

Marlène 01/05/2008 11:44

Tout ça est très juste. Même face à la mort, il ne respecte pas le deuil de la famille, il est présent, mais ne voit en elle qu'une voix électorale. Plutôt dire "une voix de moins pour JCR aux prochaines municipales" c'est plus directe. Dans 6 ans que sera t-il devenu, lui et ses misérables 7%. Comment peut-on se poser une question comme ça alors que l'intéressé est dans une boite en bois prête à aller sous terre ou dans une "niche", un caveau mural. Il faut être inhumain et sans coeur. Cela confirme en tout cas le ressenti qu'il éprouve pour sa fille, aucune compassion, aucun amour paternel, que de la haine et du mépris. Cet homme, n'est plus un homme, mais une bête assoiffé de vengeance et de destruction. D'après ses traitres proches, il envisage même courant mai de faire la fête dans un restaurant ou il aurait prévu d'inviter un certain nombre de malsains. Infos en attente de confirmation. Que va t-il fêter ? l'arrivée de "sa nièce" Marie-Sophie Mozziconacci. Il l'a présente comme sa nièce alors que ce n'est en aucun cas "sa nièce" mais plutôt d'un imposteur (la fille de blanche neige, celle qui prétend partager la vie de l'ancêtre). Pourquoi pas ? après tout, il fait ce qu'il veut de sa fin de vie, cela ne concerne que lui, mais il ne faut pas mentir aux Putéoliens, il faut que tous sachent qui est cette nouvelle conseillère municipale projeter par CCR à coups de pieds dans le derrière pour tenter de nuire à sa fille. Plusieurs tentatives ont déjà échoué, sa venue au Conseil Municipale ne changera rien au fait qu'elle n'est là que grâce aux 7% de son vieil oncle. Il aura fallu attendre la démission de la 2ème et du 3ème de liste pour pouvoir la placer elle qui figurait en 4ème de liste. La seconde n'a pas hésité, elle s'est vite exécutée face aux menaces de l'ancien, le troisième, n'avait pas voulu céder, il a tenu jusqu'à maintenant en affrontant le petit maître, alors que s'est-il passé pour ce jeune homme cède ? promesse, toujours des promesse ou une proposition qu'il n'a pas pu refuser ?. Le contraire m'étonnerait !!