Obono-Autain ou l’entrisme « Indigènes de la République » à l’Assemblée Nationale - Par Gérard Brazon

Publié le 21 Juin 2017

Il y a clairement une offensive du Parti des Indigènes à travers l’élection de Danielle Obono, et Clémentine Autain, élues de la France Insoumise, le parti de Jean Luc Mélenchon. 

Obono, Autain aux côtés de Mélenchon ? Elle ne sont pas les seules Il y a aussi de nombreux cas dans les différentes villes de France. La France insoumise est autant gangrenée par les islamo-communautaristes, francophobes que le PS et les verts. Ce qui augure mal de la suite et ridiculise s’il le fallait, les rares candidats FN qui ont appelé à voter pour le sieur Mélenchon, et ont ainsi argumenté sur les ponts éventuels, entre le Front National de Madame Le Pen et la France Insoumise de Monsieur Mélenchon. Ce qui prouve qu’en matière de raccourcis, il faut se méfier car la plupart sont casse-gueule ! 

Danielle Obono, qui se fait appeler Dan, pour faire moderne, plus américain sans doute, n’est pas une blanche colombe, et participe politiquement à des réunions sulfureuses, voire racialiste, nouveau mot pour ne pas dire racisme à l’envers, comprenez raciste anti Blancs. Que ce soit des blancs qui l’aient élue en majorité, est la preuve du masochisme de certains, de la bêtise de beaucoup. Mais en France, il faut s’attendre à tout, même au suicide collectif.

Danielle Obono née au Gabon, date inconnue, a été membre de la Ligue Communiste Révolutionnaire, (LCR) puis de la direction du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) avant de rejoindre le Front de gauche. Elle est doctorant, ou thésarde si l’on veut bien comprendre, que doctorant, c’est une prétention à être un jour docteur, sur le long terme et peut-être jamais. Cela fait bien sur un CV. Elle a fait partie du conseil national de la campagne présidentielle de 2012.

Elle est une sorte de lien entre ceux qui haïssent la France, pays qu’ils considèrent comme étant un état colonial, et la France insoumise.

En 2009, elle a publié un entretien avec Sadri Khiari : « Le P.I.R. est AVENIR »

En 2011, elle signe avec le PIR un « appel à un printemps des quartiers populaires »

En 2012, elle signe une tribune ultra-communautariste du PIR

En 2015, aux côtés des Indigènes, elle a signé l’appel contre l’islamophobie et le racisme d’état. (Source) Aujourd’hui, elle est députée de cette France dont elle veut la mort in fine.

En compagnie d’Alexis Corbiere, le pauvre qui vit en HLM parisien, un amoureux de la France, mais seulement à partir de 1789, et en excluant les Bonaparte, et les rois intercalaires.

 Députée également Clémentine Autain, née le 26 mai 1973 à Saint-Cloud, quartier bourgeois, fille à papa et militante pour le port du voile islamique. Clémentine Autain, relaye l’appel à se rendre à un meeting à Saint-Denis, sur le thème : «Pour une politique de paix, de justice et de dignité». Sous ces mots inoffensifs, se cachent des invités très militants : sont conviés notamment l’universitaire Tariq Ramadan, l’ex-porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France Marwan Muhammad et la secrétaire du syndicat de la magistrature Laurence Blisson. (Source)

Personne n’oubliera le patron,  Jean-LucMélenchon, qui refuse lui, de vivre dans un pays de blancs aux yeux bleus. Quelques clefs pour mieux saisir les réalités de cette France minée de l’intérieur avec la complicité des islamo-gauchistes.

Le Parti des indigènes de la République (PIR) a été qualifié de parti « anti-impérialiste et antisioniste » par sa propre responsable,Houria Bouteldja (celle qui inventa les souschiens au sujet des Français de souche) invitée régulièrement sur les plateaux de télé, par les journalistes bobos-complaisants. Ce parti est considéré par différentes sources comme islamo-gauchiste, racialiste, antisémite, homophobe, identitaire ou encore antiféministe. 

Il est l’auteur d’un appel qui se résume par « la France a été un État colonial […]. [Elle] reste un État colonial. » Même Caroline Fourest en 2016, dans un éclair de lucidité, le décrit comme un mouvement « radicalement antilaïque et pro-islamiste » soutenant le Hamas et les terroristes. Il fut signalé pour apologie du terrorisme en 2016.

Il existe encore, se porte fort bien, et envoie même des députées à l’Assemblée Nationale, c’est tout dire ! Merci Sarkozy, merci Hollande ! C’est comme continuer à autoriser la détention d’arme à des fichiers S. 

C’est un mouvement qui affirme fonder les arguments sur le droit international, la lutte contre l’impérialisme, le néo-colonialisme, et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, sauf… pour les nationaux français, nés en France et traités de colonialistes chez eux. Pour mémoire, Houria Bouteldja, est une militante politique franco-algérienne, née à Constantine le 5 janvier 1973 et, elle est le porte-parole, l’égérie (l’âme damnée ?) du Parti des Indigènes de la République. Il faudrait qu’elle voie un analyste d’urgence, car en tant qu’Algérienne, elle peut tout à fait s’installer dans son pays d’origine qui devrait sans nul doute, l’accueillir à bras ouverts. C’est quand même étonnant le nombre de militants islamo-gauchistes nés hors de France, et voulant sa mort ! Y compris Mélenchon né à Tanger !

Bref, la France insoumise permet à plusieurs mouvances antisémites, racistes anti blancs, de se faire entendre, voire financer sur le dos des contribuables pour continuer le travail de sape de nos institutions, et de nos livres d’histoire de France. J’ai une pensée pour le nouveau ministre de l’Education qui devra faire face aux pressions de l’extérieur, à travers les profs et syndicats gauchistes islamophiles, et à l’intérieur, avec les représentants des indigènes à l’Assemblée Nationale.

Les jours qui viennent ne seront pas des jours tranquilles, et il est certain que le pourrissement engagé de nos institutions ne fait que commencer. Je n’ai aucune confiance envers le nouveau chef de l’état français élu par 44% des inscrits, ni envers sa majorité aux ordres, élue avec 42,6%.

Pour tout dire, je crains le pire ! D’autant plus que l’offensive islamique continue de se faire sur le terrain des attentats, et que Superman Collomb semble bien fatigué. Le ver est désormais dans le fruit, et la pomme est bien cabossée, et couverte de taches.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article